Gaming Campus : école de management spécialisée en jeux vidéo et en e-sport

Le Gamin Campus a été imaginé par des professionnels du Jeu vidéo, ce site ouvrira ses portes en septembre 2018 à Lyon. Les jeux vidéo représentent un business de plus de 100 milliards de dollars. Dans un secteur de plus en plus compétitif et avec un public de plus en plus exigeant, il est nécessaire de s’adapter.

Le Business des jeux vidéo et les diplômes du Gaming Campus

Le Gaming Campus regroupe plusieurs pôles.

  • Gaming Business Shool (GBS): une école spécialisée en management
  • Gaming Academy (GA): une école spécialisée en e-sport
  • Gaming Guru : une plateforme de coaching en ligne pour les gamers

La GBS délivre 2 types de diplômes : un Bachelor sur 3 ans et un Mastère sur 2 ans. Le Bachelor se compose de 7 unités d’enseignement dont « Fondamentaux du Business » avec des cours comme économie du Jeu Vidéo et comme marketing stratégique. Ce cursus fait également la part belle aux stages, puisque chaque année se conclut par une période de 2 à 3 mois en entreprise. Le Mastère Management Jeux vidéo et e-sport de la GSB est accessible après le Bachelor GBS ou par admission par équivalence. Ce diplôme s’articule autour de 3 axes : marketing et communication, management de projet et entrepreneuriat ainsi que management de l’e-sport.

La Gaming Academy est entièrement tournée vers e-sport. Cette école délivre deux certifications : une certification athlète e-sport de haut niveau et une certification entrepreneur influenceur.

Les métiers du jeux Vidéo

Le monde du Gaming est en plein essor. C’est le premier vecteur mondial de divertissements. Les jeux vidéo ont une part du marché plus importante que la musique ou le cinéma. Les professionnels du secteur ont besoin de passionnés mais aussi d’experts dans des domaines techniques, marketing ou commercial.

Outre les développeurs, les game designers, les testeurs et les directeurs de studio qui forment la partie technique, vous trouverez aussi des chefs de projet, des chefs de produits, des community managers ou des chargés d’études.

L’e-sport est également est un secteur en pleine croissance. Avec le développement des chaînes de jeux vidéo en streaming, le besoin de former des professionnels se fait sentir.

Les conditions pour y entrer

Les admissions à la Game Business School et à la Gaming Academy se font sur dossier et entretien. Les étudiants retenus devront également s’acquitter de frais de scolarité (7800 euros pour la rentrée 2018-2019).

Vous trouverez plus d’amples informations sur le site officiel du Gaming Campus.

Pour les autres amateurs de jeux, retrouvez nos autres articles Gaming sur le Pixmaniac, le site rédactionnel de la place de marché Pixmania.

Ouverture de l’E3

L’E3 ouvre ses portes aujourd’hui, mardi 12 juin 2018 au Los Angeles Convention Center en Californie. C’est le plus grand salon dédié au marché des Jeux Vidéo. La communauté Geek attend cet événement avec impatience. Durant 3 jours, les grands noms du secteur vont  tenir des points presse pour parler des prochaines sorties jeux et consoles.

La 24ème édition de l’E3

Pour cette 24ème édition, l’E3 ouvre pour la première fois ses portes au public. En effet, les années précédentes, seuls les journalistes et les professionnels du secteur avaient un droit d’entrée. Cette année, l’E3 a mis en vente près de 15 000 places pour que le public puisse découvrir en avant première des trailers, des bandes-annonces, voire même le gameplay de certains jeux en préparation.

Cependant, certains éditeurs de jeux n’ont pas attendu l’ouverture de l’Electronic Entertainment Expo. Plusieurs conférences se sont tenues en amont de l’ouverture comme celle de Microsoft, Ubisoft, Bethesda ou encore Electronic Arts.

Les jeux attendus de l’E3

Parmi les titres les plus attendus, on peut citer Assassin’s Creed Odyssey d’Ubisoft. Ce nouvel opus reprend les grandes lignes qui ont fait le succès de cette licence et envoie le joueur découvrir les intrigues assassines de la Grèce Antique. Date de sortie officielle, le 05 octobre 2018.

Anthem du canadien BioWare et édité par EA sortira quant à lui, le 22 février 2019 su PC, Xbox One et PS4. Ce RPG met en scène des guerriers en exosquelettes combattant des aliens sur des planètes inconnues.

Du côté de Sony, les gamers ont pu découvrir des nouvelles images de Ghost of Tsushima. Officiellement, ce jeu ne dispose pas encore de date de sortie. Ce jeu rôle a pour décor le Japon féodal et un scénario mêlant sacrifice et vengeance. Ce jeu sera disponible uniquement sur PS4.

Il en est de même avec CyberPunk 2077 du studio polonais CD Projekt Red. Ce jeu, dont la bande-annonce a marqué la clôture de la conférence Microsoft, n’a pas non plus de date officielle. Réputés pour leur perfectionnisme, les développeurs de la série The Witcher ont glissé une note à l’intérieur de la bande-annonce de CP 2077.  Dans ce message subliminal, ils expliquent vouloir privilégier la qualité et préfèrent ne pas trop en montrer pour le moment. Les joueurs devront s’armer de patience, car rien de plus ne sera dévoilé durant le salon.

Tournois e-sport pendant l’E3

Cette nouvelle édition de l’E3 est surtout l’occasion de mettre en lumière le phénomène e-sport. De plus en plus de personnes se passionnent pour les tournois de jeux vidéo. Une partie de la communauté des gamers milite même pour que l’e-sport devienne une discipline des Jeux Olympiques. D’ailleurs, des débats auront lieu en 2019 sur les futures disciplines officielles. Le Comité Olympique décidera donc du sort de l’e-sport, très prochainement.

En attendant, les amateurs d’e-sport pourront suivre la première compétition officielle de Fortnite. A ce propos, ce jeu de survie a été curieusement popularisé dans les cours d’école, en raison des chorégraphies rigolotes effectuées par les personnages du jeu via les “Dance Emotes” .  A l’occasion de l’E3, son éditeur Epic Games a créé 50 duos inédits de gamers. 50 joueurs professionnels feront équipe avec 50 célébrités (musique, télé, cinéma, Internet…). A la clé, 3 millions de dollars au profit d’œuvres caritatives.

De son côté et sur un mode plus ludique, Nintendo organise également 2 tournois : Splatoon 2 et Super Smash Bros. Les joueurs s’affronteront sur Nintendo Switch, la console écoulée à 18 millions d’exemplaires depuis sa commercialisation, il y a un an. Ces compétitions seront diffusées en direct sur YouTube mais aussi en streaming sur Twitch, la chaîne d’e-sport.

Actualités sur le Pixmaniac

Retrouvez nos autres news sur les produits High-tech, le marché Gaming et la culture Geek sur le Pixmaniac, le site rédactionnel de Pixmania, la place de marché européenne.

SONY PS5 : Des News comme s’il en pleuvait

Les nouvelles concernant la console SONY PS5 tombent au compte-goutte ; une date de sortie ? Un partenariat avec AMD ? Rétrocompatibilité ? On ne sait plus où donner de la tête avec toutes ces informations.  Pour vous, la rédaction du PIXmaniac fait la lumière sur toutes ces rumeurs et bruits de couloir.

Date de sortie de la PS5

Beaucoup de news sur la PS5 circulent sur la toile.  Pourtant ces informations ne sont pas toujours confirmés par la direction de Sony.  John Kodera, nouveau PDG de Sony Interactive Entertainment a simplement déclaré lors du Corporate Strategy Meeting and IR Day que la Playstation 4 arrivait à la fin de son cycle de vie.  Playstation devrait par ailleurs “reculer pour mieux sauter” d’ici fin 2020 début 2021, présageant ainsi le lancement de la PS5.  De simples rumeurs donc, qui semblent toutefois bien fondées.

Caractéristiques de la PS5

Avec l’arrivée de la Xbox One X de Microsoft, la firme japonaise pourrait bien avoir du souci à se faire. Cette dernière console est la plus puissante sur le marché actuellement. Cependant, les rumeurs concernant la date de sortie indiquent que Sony ne semble pas se presser pour lancer la PS5. Et pour cause, la puissance devrait être bien supérieure à 10 téraflops. Cette caractéristique indiquant la vitesse de calcul est environ 4 fois supérieure à celle de la PS4. Ceci nécessite donc de maîtriser des matériaux et des technologies adaptées.

En parlant de matériaux, la tendance étant au cloud gaming, on est en droit de se poser des questions quant à la forme que prendra la PS5. A ce propos, l’ancien PDG de la firme, Kazuo Hirai aurait répondu que “laisser complètement tomber les consoles n’est [pas] une bonne idée étant donné que nous souhaitons proposer la plateforme dans le monde entier”. On sait en revanche que Sony a racheté Gakaï en 2012, un service de cloud gaming qui permet de streamer des jeux depuis un serveur surpuissant. Par ailleurs, la rétrocompatibilité devrait (enfin!) être proposée sur cette console.

Pour finir, un partenariat avec AMD pourrait se confirmer étant donné que la PS4 avait été équipée par la firme en processeur et carte graphique. Et que cela avait plutôt bien fonctionné. La PS5 devrait ainsi embarquer un processeur Ryzen qui constitue un bon rapport qualité-prix. Ceci permettrait par la même occasion de limiter son prix final.

Et le prix dans tout ça ?

Côté prix, avec une telle puissance, les prix pourraient monter en flèche et certains sites avancent déjà un prix de 1000€ pour cette console.  Encore une fois, ce ne sont que des suppositions et une sortie prévue en 2020 permettrait de mieux maîtriser la technologie et d’observer une baisse des prix de l’électronique. La question reste : sera-t-elle supérieure ou inférieure à sa grande concurrente, la Xbox One X, qui a atteint quasiment les 500€ ?

Armez vous donc de patience, car sa sortie n’est pas prévue tout de suite.

En attendant, vous pouvez toujours jouer sur votre bonne vieille PS4 et accessoires, à découvrir sur Pixmania.

Sortie God of War IV

Plongée dans le blockbuster conçu par Sony ; une semaine avant sa sortie, le titre fait déjà l’unanimité chez les gamers. Ce jeu sera le meilleur de l’année 2018. Ceux qui ont eu la chance de le tester lui attribuent d’ores et déjà un 20/20. Mais pourquoi un tel engouement pour God of War IV ?

Production AAA

Ce jeu a bénéficié d’une importante équipe de développement, de délais de conception confortables et d’une large couverture marketing. Sans surprise, il est donc estampillé de l’appellation AAA de l’industrie des jeux vidéo. Avec une superproduction de ce type, on a difficilement le droit à l’erreur. Et Sony nous prouve avec ce nouveau volet de God of War que c’est possible.

L’histoire nous emmène au cœur des mythes scandinaves avec Kratos et son fils Atreus. Cory Barlog (le réalisateur du jeu) s’est clairement inspiré de The Last of Us et plus précisément du binôme Joel/Ellie pour la relation père/fils. Celle-ci est tantôt distante, tantôt protectrice, et n’est pas sans rappeler sa propre relation avec son fils. Cette relation va d’ailleurs évoluer tout au long du jeu, ainsi que la gestuelle. On s’attache par ailleurs très, très rapidement à Atreus comme si c’était notre fils et cela joue beaucoup sur la note du jeu.

Un univers visuel époustouflant

Si la map était censée ne pas être un open world, sa taille nous fait penser le contraire ! Santa Monica Studio n’a pas lésiné sur la qualité, si on compte les 5 années de développement qu’il aura fallu pour réveiller Kratos, huit ans après le premier volet Grec. La narration est rodée et l’univers nordique magnifiquement bien retranscrit avec les différents dieux (Odin, Thor ou encore Baldr). Les équipes de Santa Monica ont réussi le pari de rendre incroyablement beaux des lieux habituellement austères.

De nettes évolutions

Le gameplay s’est affiné et on découvre en même temps une nouvelle facette de Kratos jusque là insoupçonnée. Le jeu est davantage centré sur un style aventure/action plutôt que combat sur combat. Ces derniers sont par ailleurs bien plus intéressants que dans le dernier opus avec des adversaires plus intelligents et des alternatives d’attaque plus poussées. Il faudra donc rapidement maîtriser ses différents types d’attaque et ne pas hésiter à faire appel à Atreus, qui sera souvent d’une grande aide avec ses flèches.

De nombreuses quêtes secondaires s’ajoutent à cette aventure qui nécessitera 50 bonnes heures pour être terminé complètement. De quoi en ravir plus d’un. Et comptez 20 à 25 heures de jeu si vous choisissez de ne pas prêter attention à tous les à-côtés. 

Pour résumer, ruez-vous sur God of War le 20 avril car ce jeu mérite amplement sa note et les différentes critiques faites n’entachent en rien le plaisir que vous aurez à y jouer.

En savoir plus

En attendant sa sortie, découvrez les jeux vidéo pour PS4 disponibles chez Pixmania et redécouvrez le superbe trailer du jeu :

Tout savoir sur la GDDR6

Les premières cartes graphiques avec GDDR6 devraient sortir courant 2018, probablement cet été. Lors du CES de Las Vegas, en janvier dernier, Samsung a d’ailleurs annoncé la production de cette nouvelle puce. Les technophiles attendent avec impatience cette évolution technologique, censée améliorer le rendu des jeux vidéo. Mais pourquoi un tel engouement pour cette mémoire vidéo ? La Rédaction du PIXmaniac a enquêté et vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la GDDR6.

A quoi sert la mémoire GDDR ?

Les plus novices ont tendance à confondre la mémoire vive et la mémoire vidéo. La première se présente en barrette de mémoire RAM à l’architecture DDR2, DDR3 ou DDR4. Elle sert à stocker des informations de calcul et à faire tourner vos applications le plus rapidement possible. Pour résumer, plus la mémoire RAM est élevée, plus vous profiterez d’un environnement informatique stable.

La mémoire vidéo, soit la fameuse GDDR (Graphic Double Date Rate) joue à peu près le même le rôle que la RAM mais se focalise uniquement sur les performances visuelles. Elle aide le processeur graphique en prenant en charge toutes les informations liées à l’image, la colorimétrie et à la luminosité.

Les performances graphiques d’aujourd’hui…

La mémoire vidéo GDDR5 équipe nos cartes graphiques depuis presque 10 ans. Il est donc grand temps de passer à une version supérieure. En effet, les moniteurs ont considérablement évolué ces dernières années. L’industrie du Gaming profite des innovations technologiques des téléviseurs pour proposer aujourd’hui des écrans aux performances graphiques époustouflantes. Malheureusement, la puce graphique GDDR5 n’est pas suffisamment puissante pour utiliser tout le potentiel de ces moniteurs.

Quant aux ordinateurs portables, et exception faite des PC portables Gaming, on retrouve principalement des cartes graphiques en GDDR4. Tout simplement, parce que les écrans des PC portables n’intègrent pas encore les nouvelles technologies d’image. La GDDR4 est donc parfois suffisante sur les ordinateurs portables à usage bureautique.

Les performances visuelles de demain…

La mémoire vidéo GDDR6 est moins gourmande en énergie que la GDDR5. Elle utilise une conception différence qui lui permet d’économiser jusqu’à 35% d’énergie par rapport à la version précédente.

La GDDR6 prend en charge les informations relatives aux pixels, aux polygones et aux textures d’image. Ces innovations répondent avec pertinence aux besoins des nouvelles générations d’écran Gaming et des moniteurs 4K. Par exemple, les moniteurs OLED utilisent des pixels organiques rétroéclairés. Comme ces derniers sollicitent trop fortement le processeur graphique, l’ordinateur a besoin de s’appuyer sur les performances d’une mémoire vidéo allouée. De même, les écrans QLED font appel à une boîte quantique pour améliorer la brillance, les couleurs et les contrastes. Ce type d’écran a donc besoin de plus de mémoire qu’un moniteur classique.

L’attente autour de la GDDR6

La communauté des Gamers est impatiente de découvrir cette nouvelle puce. Cependant, les constructeurs de cartes graphiques AMD et NVIDIA n’ont communiqué aucune date officielle. Le lancement annoncé pour cet été 2018 reste donc hypothétique.

Certains gamers, las de cette attente ont commencé à se tourner vers un nouveau type de mémoire vidéo : la HBM2. Evolution de la HBM, cette puce graphique est étonnamment puissante, mais aussi légèrement plus énergivore et plus coûteuse que la prochaine GDDR6.

Ainsi, la Rédaction du PIXmaniac refuse de comparer ces deux mémoires vidéo. Ceci reviendrait à comparer un Mac et un PC, tout n’est que question de goûts et de couleurs.

Découvrez les offres de cartes graphiques sur PIXmania

D’ici la commercialisation des cartes graphiques en GDDR6, retrouvez sur PIXmania notre sélection de cartes graphiques.

Retrouvez également nos conseils en lisant notre guide d’achat sur les cartes graphiques.