Le smartphone fait son cinéma

Le smartphone fait son cinéma sur PIXMANIAC.

Sur la croisette, les festivaliers sont interdits de selfies, cette année. Pourtant, le smartphone est bel et bien présent à Cannes pour faire son cinéma. Outil de communication pour Jean-Luc Godard ou appareil de prise de vue pour les autres réalisateurs, le smartphone redéfinît les codes du 7ème Art.

Les smartphones à Cannes 2018

La 71ème édition du Festival de Cannes fermera bientôt ses portes. Pendant ces 12 jours de compétition, personne n’a été autorisée à prendre des selfies sur le tapis rouge, à l’exception des Stars. En effet, cette année, les organisateurs ont déployé une brigade anti-selfies pour rappeler à l’ordre les festivaliers.

Absent des marches du Palais des Festivals, le smartphone fait tout de même parler de lui. Le cinéaste Jean-Luc Godard a même organisé une « smartphone conférence » pour parler de son film Livre d’image, en compétition. Le réalisateur d’A bout de souffle a utilisé un iPhone et les services de FaceTime pour répondre aux questions des journalistes, depuis sa maison en Suisse. Une première pour un point presse cannois!

Des smartphones capables de remplacer une caméra de cinéma

Les téléphones portables sont de plus en plus perfectionnés. Les marques concentrent leurs efforts pour produire des smartphones résolument tournés vers la photo et la vidéo. Ainsi, Huawei a sorti son tout nouveau P20 Pro avec un triple capteur tandis que OnePlus s’apprête à commercialiser le OnePlus 6. Ce dernier devrait d’ailleurs afficher des performances optiques capables de rivaliser avec  celles de l’iPhone X d’ Apple.

Grâce à ces innovations technologiques, on assiste depuis quelques années à de nouvelles méthodes de prises de vue. En effet, les cinéastes n’hésitent plus à utiliser des iPhones et autres smartphones pour tourner certaines scènes voire un film ou un court-métrage en entier. Citons, par exemple, Steven Soderbergh et son récent film Unsane ou encore le film Tangerine de Sean Barker, qui a fait sensation en 2015, lors du festival de Sundance.

Des Festivals dédiés aux technologies mobiles

Ainsi, il existe des festivals dédiés aux créations visuelles, opérées depuis un smartphone. En France, les plus connus sont le Mobile Film Festival et le Nikon Film Festival.

Le premier a été crée en 2005 par Bruno Smadja, fondateur de MobilEvent. Ce festival a lieu en janvier de chaque année. Les cinéastes amateurs doivent réaliser un court-métrage d’une minute sur un thème libre. Le jury se compose de personnalités du monde du cinéma. Les films primés sont diffusés dans quelques salles tandis que les lauréats reçoivent une bourse des partenaires de l’événement.

Quant au Nikon Film Festival, il existe depuis 2010. Organisé par Nikon, cet événement récompense aussi bien les courts-métrages, filmés depuis un smartphone que depuis une caméra. Les œuvres audiovisuelles ne doivent pas dépasser les 2 minutes 20 et doivent répondre à un thème précis.

Ainsi, le smartphone bouleverse  le monde des Arts, après avoir changé notre mode de consommation et notre façon de communiquer. Il offre de nouvelles perspectives aux réalisateurs et aux cinéastes amateurs.

En savoir plus sur les smartphones photo/vidéo

Pour les amoureux du cinéma, retrouvez toute l’actualité du Festival de Cannes, depuis le site officiel. Si  l’envie de réaliser sommeille en vous, faites un tour sur les sites du Nikon Film Festival et du Mobile Film Festival.

Enfin, équipez-vous d’un smartphone performant en vous rendant sur Pixmania. Qui sait, vous remporterez-peut-être le prochain Grand Prix du Public…