Tout savoir sur la GDDR6

Tout savoir sur la mémoire vidéo GDDR6

Les premières cartes graphiques avec GDDR6 devraient sortir courant 2018, probablement cet été. Lors du CES de Las Vegas, en janvier dernier, Samsung a d’ailleurs annoncé la production de cette nouvelle puce. Les technophiles attendent avec impatience cette évolution technologique, censée améliorer le rendu des jeux vidéo. Mais pourquoi un tel engouement pour cette mémoire vidéo ? La Rédaction du PIXmaniac a enquêté et vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la GDDR6.

A quoi sert la mémoire GDDR ?

Les plus novices ont tendance à confondre la mémoire vive et la mémoire vidéo. La première se présente en barrette de mémoire RAM à l’architecture DDR2, DDR3 ou DDR4. Elle sert à stocker des informations de calcul et à faire tourner vos applications le plus rapidement possible. Pour résumer, plus la mémoire RAM est élevée, plus vous profiterez d’un environnement informatique stable.

La mémoire vidéo, soit la fameuse GDDR (Graphic Double Date Rate) joue à peu près le même le rôle que la RAM mais se focalise uniquement sur les performances visuelles. Elle aide le processeur graphique en prenant en charge toutes les informations liées à l’image, la colorimétrie et à la luminosité.

Les performances graphiques d’aujourd’hui…

La mémoire vidéo GDDR5 équipe nos cartes graphiques depuis presque 10 ans. Il est donc grand temps de passer à une version supérieure. En effet, les moniteurs ont considérablement évolué ces dernières années. L’industrie du Gaming profite des innovations technologiques des téléviseurs pour proposer aujourd’hui des écrans aux performances graphiques époustouflantes. Malheureusement, la puce graphique GDDR5 n’est pas suffisamment puissante pour utiliser tout le potentiel de ces moniteurs.

Quant aux ordinateurs portables, et exception faite des PC portables Gaming, on retrouve principalement des cartes graphiques en GDDR4. Tout simplement, parce que les écrans des PC portables n’intègrent pas encore les nouvelles technologies d’image. La GDDR4 est donc parfois suffisante sur les ordinateurs portables à usage bureautique.

Les performances visuelles de demain…

La mémoire vidéo GDDR6 est moins gourmande en énergie que la GDDR5. Elle utilise une conception différence qui lui permet d’économiser jusqu’à 35% d’énergie par rapport à la version précédente.

La GDDR6 prend en charge les informations relatives aux pixels, aux polygones et aux textures d’image. Ces innovations répondent avec pertinence aux besoins des nouvelles générations d’écran Gaming et des moniteurs 4K. Par exemple, les moniteurs OLED utilisent des pixels organiques rétroéclairés. Comme ces derniers sollicitent trop fortement le processeur graphique, l’ordinateur a besoin de s’appuyer sur les performances d’une mémoire vidéo allouée. De même, les écrans QLED font appel à une boîte quantique pour améliorer la brillance, les couleurs et les contrastes. Ce type d’écran a donc besoin de plus de mémoire qu’un moniteur classique.

L’attente autour de la GDDR6

La communauté des Gamers est impatiente de découvrir cette nouvelle puce. Cependant, les constructeurs de cartes graphiques AMD et NVIDIA n’ont communiqué aucune date officielle. Le lancement annoncé pour cet été 2018 reste donc hypothétique.

Certains gamers, las de cette attente ont commencé à se tourner vers un nouveau type de mémoire vidéo : la HBM2. Evolution de la HBM, cette puce graphique est étonnamment puissante, mais aussi légèrement plus énergivore et plus coûteuse que la prochaine GDDR6.

Ainsi, la Rédaction du PIXmaniac refuse de comparer ces deux mémoires vidéo. Ceci reviendrait à comparer un Mac et un PC, tout n’est que question de goûts et de couleurs.

Découvrez les offres de cartes graphiques sur PIXmania

D’ici la commercialisation des cartes graphiques en GDDR6, retrouvez sur PIXmania notre sélection de cartes graphiques.

Retrouvez également nos conseils en lisant notre guide d’achat sur les cartes graphiques.